Belgique Bio Sante Energies renouvelables

Complément santé : une bonne idée ?

La souscription à un complément santé reste une obligation à laquelle tout le monde doit se plier. On se demande souvent pourquoi doit-on encore le faire alors qu’il y a déjà la sécurité sociale. Afin de bien comprendre le bienfondé de ce système de couverture sociale complémentaire, il convient de se pencher sur ses avantages.

Un complément santé allègera les dépenses

La sécurité sociale couvre une partie des dépenses de santé. Toutefois, elle reste très limitée, en particulier lorsque les soins deviennent plus spécifiques. La consultation de certains spécialistes, par exemple, sera exclue par la sécu. Ainsi, le système de couverture supplémentaire permet d’alléger les charges de l’assuré. Grâce à une assurance, il peut prendre soin de ses dents sans devenir trop regardant sur les dépenses. Peut-être que la sécurité sociale couvre les frais du dentiste. Ce dernier se charge d’enlever une dent cariée. Après, il faudra implanter une couronne. L’assurance complémentaire prendra le relais. En quelque sorte, on peut garder le sourire grâce à un complément santé. La couverture s’étend sur d’autres domaines tels que l’ostéopathie ou les services d’un ophtalmologue. En effet, une personne souffrante de myopie par exemple doit payer de sa poche les consultations et ses médicaments. Ce désagrément s’évite avec une assurance complémentaire. Dans la meilleure des situations, l’assuré récupérera 100 % de ses dépenses, mais cela reste des exceptions. La question sur le bienfondé du système de couverture complémentaire doit plutôt s’orienter autrement. L’assurer se demandera plutôt de quoi a-t-il besoin.

À condition d’opter pour la bonne assurance complémentaire

Un complémentaire santé reste une bonne idée lorsque l’assuré opte pour le contrat adéquat. Pour cause, le marché des compléments attire un très grand nombre d’assureurs. Certaines offres deviennent de véritables pièges en faisant de grands coups de publicités. De ce fait, il convient de toujours choisir une assurance correspondant à ses besoins. Outre les volets optiques dentaires et hospitalisations, certains soins sont à exiger plus tard. Le traitement du sevrage du tabac par exemple coute cher. Alors, un assureur qui propose de prendre en charge ce service aidera beaucoup un fumeur. Les amateurs de voyages apprécieront le fait de ne pas supporter le prix des vaccins obligatoires avant de partir pour certains pays. Outre l’étendue des prestations, le taux de remboursement ainsi que le niveau de cotisation constituent des éléments pour choisir une bonne complémentaire santé. Sinon, la souscription dépendra de l’âge de l’assuré, la composition de sa famille, son état de santé en général ainsi que ses habitudes. Certaines personnes vont consulter dès les moindres symptômes tandis que d’autres attendront d’être au bord de l’hospitalisation pour réagir. Par ailleurs, il faudra noter que le type d’offre en couverture supplémentaire varie d’une région à un autre.

Les assureurs sont dans la filière pour faire des bénéfices. Ils évaluent les risques et trouveront le moyen de verser le moins d’argent. Ainsi, une assurance santé est une bonne idée lorsqu’on ne se fait pas avoir. Il reste prudent de toujours consulter un spécialiste des produits d’assurance.

Laissez votre commentaire à propos de cet article