Belgique Bio Sante Energies renouvelables

Le régime MIND pour lutter contre l'Alzheimer et la démence!

A la Rush University de Chicago, des chercheurs auraient peut-être découvert le régime "Anti-Alzheimer", ou tout du moins un régime qui permettrait de réduire de 53% le risque de développer la maladie ainsi que le risque de démence. En revanche, si le régime est moyennement suivi, son efficacité serait moindre (35%) sans être nulle pour autant.
Didier Germainétant gérant des maisons de retraite Médéos, il s'intéresse à la prévention et la lutte contre la maladie d'Alzheimer, et vous propose donc d’en savoir plus sur cette nouvelle diète. En quoi consiste ce régime ? Quelles sont ses particularités ?

Pourquoi MIND ?

Ce régime combinerait les diètes méditerranéennes et le régime DASH (adapté pour les personnes souffrant d'hypertension) et serait plus facile à suivre que ces deux-ci. MIND signifie Mediterraneen-Dash Intervention of Neurodegenerative Delay en références aux deux diètes dont il est inspiré. Il reprend le principe du régime dit Dash qui consiste notamment à limiter le sel pour diminuer les risques d’hypertension et donc de lésions vasculaires.

15 familles d'aliments

Il concerne une quinzaine de familles d'aliments, parmi lesquels ceux présentant des effets avérés positifs pour le cerveau et qui sont : les légumes (particulièrement les légumes verts), les noix, les baies (myrtilles, fraises...), le poisson, la volaille, l'huile d'olive et le vin.
Mais, chose surprenante, des aliments habituellement considérés non sains pour la santé, à savoir : le beurre et la margarine, la viande rouge, le fromage, la pâtisserie et les sucreries ou encore les aliments fris ne sont pas interdits, mais à limiter toutefois (ex : moins d'une portion hebdomadaire de fromage ou aliments fris par jour). On peut donc se permettre de petits écarts alimentaires sans déroger au régime.

Ce régime n’est donc pas aussi contraignant que d’autres types de diètes, s’adapte à tous types de besoins alimentaires et peut parfaitement être suivi, que réside dans une maison de retraite ou que l’on soit un sénior indépendant souhaitant se préparer soi-même ses repas.

On entend par portion entre 80 et 100 grammes soit environ deux cuillères à soupes pleines.
Pour résumer, le régime MIND se focalise sur la consommation hebdomadaire d’au moins 6 portions de légumes verts à feuilles. Les baies sont également mises à l’honneur avec au moins 2 portions par semaines. Légumes à feuilles comme baies sont en effet riches en antioxydants naturels et contribuent à 3 process-clés dans la prévention de la maladie d’Alzheimer:

  • La lutte contre la leucopathie vasculaire
  • La diminution de l’inflammation des vaisseaux
  • La protection des membranes des neurones

Pour plus de précisions sur ce régime particulièrement recommandé parmi les séniors, Didier Germain vous invite à consulter le site de sciencesetavenir via l’article suivant : régime MIND.

D. Germain

Laissez votre commentaire à propos de cet article