Belgique Bio Sante Energies renouvelables

Groupe de travail sur la problématique des nuisances acoustiques des festivals

La ministre flamande de l’Environnement, de la Nature et de la Culture Joke Schauvliege veut stimuler le débat sur la problématique des nuisances acoustiques des festivals. Cet été, il est devenu clair que la musique est très bruyante dans plusieurs festivals. En vertu de la loi, la limite est de 90 décibels, mais les organisateurs ne respectent pas cette restriction pour tenir compte des volontés des festivaliers et de certains artistes.

La ministre rassemble un groupe de travail pour aborder le problème. L’arrêté royal de 1977 est désuet d’après Schauvliege. « Je sais que le Vlarem (règlement flamand relatif à l’autorisation écologique) prévoit qu’il y aura des exceptions. Mais tout cela est équivoque » ajoute-t-elle. Est-ce un problème d’environnement ou de sensibilité individuelle? Il se peut qu’une charte soit rédigée après la concertation. Selon la ministre, la sensibilisation du public est aussi très importante.

Source: De Standaard online (24/08/09)

Laissez votre commentaire à propos de cet article